917 Views |  3

> A partir de mars / Arrêt à la demande dans les bus

Depuis son arrivée à la tête d’Île-de-France Mobilités, Valérie Pécresse a remis la sécurité des voyageurs au centre des priorités sur tout le territoire avec le déploiement de mesures concrètes dans les transports, les gares et les stations franciliennes. Elle a, par ailleurs, choisi de faire de la lutte contre la violence faite aux femmes, notamment dans les transports, une Grande Cause Régionale.
Dans cette démarche de prévention des atteintes faites notamment aux femmes pendant leurs trajets quotidiens, Île-de-France Mobilités a décidé d’expérimenter le système d’arrêt à la demande dans les bus en soirée et la nuit, et ainsi rapprocher les voyageurs de leur destination. Ainsi, à partir de mars, les arrêts à la demande pour les passagers des bus à partir de 22h00, dispositif encore inédit en région parisienne sera testé sur les réseaux TRA** de Seine-Saint-Denis et Mélibus en Seine-et-Marne à partir de mars prochain pour une durée de 6 mois.
Comment ça marche ?
Le fonctionnement est simple, toute personne souhaitant descendre du bus entre deux arrêts habituels devra le signaler à l’avance au conducteur pour qu’il puisse s’arrêter et stationner sans danger.
Ce principe doit permettre aux voyageurs circulant en soirée de se sentir plus en sécurité en se rapprochant de leur destination avec un temps de trajet à pied raccourci.