339 Views |  3

> Du 4 octobre au 30 novembre / Trésors de banlieues, la Halle des Grésillons à Gennevilliers (92)

Un haut lieu de l’économie portuaire de Gennevilliers, oublié depuis une quinzaine d’années, est choisi par l’Académie des Banlieues et la ville de Gennevilliers pour cette exposition. Un expert dans son domaine, Patrick Bouchain, le restaure et l’adapte à sa nouvelle fonction culturelle. C’est la renaissance de la Halle des Grésillons. Dans les coulisses de l’exposition…Des conteneurs bretons accueillent ces œuvres de tous les genres pour rappeler le passé industriel de l’Ile-de-France. Après avoir été découpés, peints en rouge, peints en blanc et vitrés, ces écrins modernes sont arrivés à Gennevilliers depuis Brest. Une fois acheminés, il a fallu faire entrer ces boîtes de 3 tonnes dans la Halle des Grésillons avec une certaine dextérité, chacun à sa place, bien positionné. Chaque œuvre, et il y en près de 260…, est minutieusement inspectée, déposée, fixée, suspendue, accrochée à la place qu’on lui a désignée, au millimètre près. Toutes les périodes et les styles sont confondus, ici les œuvres arrivent comme elles sont et vont s’entendre les unes avec les autres. On pourra, par exemple, y trouver deux tableaux similaires, mais très différents qui cohabiteront pendant 2 mois. Jamais on n’aura vu fauvisme et contemporain partager la même lumière, le même air ou les mêmes spectateurs. D’ici 2 jours, l’exposition sera prête pour accueillir le public qui viendra visiter ce lieu unique, décoré pendant un temps de ces trésors de banlieues.
Où ? 41 av. des Grésillons, 92230 Gennevilliers.
+ info http://tresorsdebanlieues.com