6097 Views |  1

Francis Kurkdjian, l’homme qui parfume le cuir

Après le bracelet parfumé en fil de cuir brut, le maître-parfumeur de génie toujours à la recherche de l’impossible signe, avec la complicité de Brigitte Montaut de l’Atelier Renard, les « twin-set », 1ère collection de maroquinerie parfumée. Faits à la main, ces porte-cartes sont déclinés dans des matières nobles comme l’alligator ou les cuirs d’agneau et de veau. Grâce à une technique de parfumage empruntée aux gantiers parfumeurs, ils délivrent une note ambre boisé pour les porte-cartes en veau et un accord ambre vanille pour la collection en crocodile. Accessoires au luxe ravageur, objet du désir, aussi agréable au nez, qu’à l’oeil et au toucher. De 525 € à 1165 €. En exclusivité à la nouvelle boutique Maison Francis Kurkdjian – 7 rue des Blancs-Manteaux, 75004 Paris.

+ d’info www.franciskurkdjian.com

Tags

#MODE