383 Views |  2

> Jusqu’au 1er juillet / C’est parti pour la Défense Jazz Festival et sa programmation entièrement dévoilée (92)

Depuis lundi, ça swing à la défense grâce au Département des Hauts-de-Seine qui organise la 41e édition de La Défense Jazz Festival, événement entièrement gratuit et en plein air sur l’esplanade de La Défense. Cette année la programmation est toujours aussi généreuse passant par tous les styles du jazz : blues, électro-jazz, soul, hip-hop, jazz rock, afro-beat, musiques du monde, folk…
Suivez le programme !

  • Tous les midis jusqu’au vendredi 29 juin (à partir de 12h) se succèderont des artistes d’exception, d’horizons musicaux variés :
    > Lundi 25 juin : le trio d’Omri-Mor découvert par Avishaï Cohen qui nous amène dans des contrées nouvelles d’Israël et d’Algérie et André Manoukian Quartet dont les nombreuses influences nous feront cette fois-ci visiter ses racines arméniennes.
    > Mercredi 27 juin: Tank & The Bangas et Sarah McCoy nous feront découvrir l’actuelle scène la plus originale de la Nouvelle Orléans ;
    > Jeudi 28 juin: Ill Considered et Ruby Rushton nous amènent dans l’underground londonien.
    > Vendredi 29 juin: Otis Stacks chanteur à la voix soul épurée et sublimée par des sons analogiques et Osaka Monaurail pour une expérience groovy au cœur du funk le plus chaud de l’archipel Nippon.
  • En afterworks (à partir de 18h), le public pourra assister à la création exceptionnelle au  grand format de Céline Bonacina Trio et le Megapulse Orchestra avec cinquante musiciens amateurs (lundi 25 juin), à la poésie minimaliste de la batteuse Anne Paceo (mardi 26 juin), et le concert de la bassiste de renommée internationale Meshell Ndegeocello (vendredi 29 juin) ainsi qu’aux prestations sur scène des 6 groupes du 41e Concours National de Jazz de la Défense (mercredi 27 et jeudi 28 juin).

 

  • Pour le week-end de clôture (samedi 30 juin et dimanche 1er juillet), le festival aura l’honneur d’accueillir en soirée des artistes d’exception avec : Lee Fields & The Expressions les incontournables représentants de l’âge d’or du R&B de la fin des années 60 et Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience l’expérience la plus funky de leur grande époque (samedi 30 juin), Youn Sun Nah & Ulf Wakenius le duo à l’alchimie musicale unique et le collectif indéfinissable R+R = Now (Robert Glasper, Terrace Martin, Christian Scott, Taylor McFerrin, Derick Hodge, Justin Tyson) cherchant un nouvel art aux codes jazz, à grands coups de beats hip-hop, de textures électro et groove R&B (dimanche 1er juillet).

La ligne artistique 2018 mettra en avant des grands noms du jazz et des musiques urbaines, des valeurs montantes du jazz d’aujourd’hui et des découvertes, tout en proposant au public un plaisir d’écoute renouvelé, des artistes ayant le sens du partage, et des prestations de haute qualité scénique.

  • Sans oublier le 41e Concours National de Jazz de La Défense qui permet de soutenir le développement de carrière d’un groupe et d’un instrumentiste par l’octroi de prix financiers : 5 000 € pour le Prix de groupe et 1 500 € pour le Prix d’instrumentiste. Les 6 groupes sélectionnés se produiront les 27 et 28 juin à partir de 18h.

Des actions d’éducation artistique et culturelle à destination de tous : Monolithes en immersion dans le département des Hauts-de-Seine avec des master classes, des concerts en EHPAD et à l’hôpital,  parcours « Eteignez vos portables » d’une classe de collégiens autour du Mégapulse Orchestra et enfin l’accueil de public éloignés de la culture sur la découverte des métiers du spectacle et des artistes.