752 Views |  4

L’interdiction aux marques de jeter ou d’éliminer les invendus devrait s’appliquer en 2019 !

La marque H&M serait accusée de brûler 12 tonnes de vêtements invendus chaque année, et il n’y a pas si longtemps, Celio a provoqué un tollé général à Rouen en jetant les invendus préalablement lacérés ! Face à ce déluge de gaspillage de la filière textile depuis de nombreuses années, Matignon envisage d’interdire aux marques de jeter les invendus et de les obliger à nouer des partenariats avec des associations et organismes locaux. Une mesure qui devrait se traduire d’ici 2019 par des mesures législatives à travers la loi de transposition de la nouvelle directive européenne sur les déchets. A l’origine de cette mesure : une demande d’Emmaüs, association qui souhaitait appliquer les grands principes de lutte contre le gaspillage alimentaire au secteur du textile, en obligeant les marques à faire des partenariats avec des associations.