8944 Views |  1

Les Gazelles de Fontainebleau, prêtes pour le départ

Les Gazelles de Fontainebleau, prêtes pour le départ
L’équipage 177 avec à son bord Camille au volant et Anne-Perrine navigatrice, déterminées et sur-motivées, sera sur la ligne de départ du prochain Rallye Aïcha des Gazelles. Un joli défi fait de partage, d’entraide et de solidarité.

Changement de monture
Elles sont belles, sportives et jeunes mamans avec cette même « niaque » de découvrir, partager, se dépasser. Entre Camille, infirmière, et Anne-Perrine, à la tête d’une maison d’hôtes, une solide amitié de 25 ans autour de l’équitation et des week-ends de compet’ à bord de leur 4X4 tirant le van jusqu’au jour où c’est le déclic pour le Rallye des Gazelles.

Et de trois !
Tout à commencé en 2013 où elles sont arrivées avec une honorable 39è place, une 13è place au classement des 1eres participations et une belle 2è place au Challenge Hexis Beauty Car. L’envie de revivre émotions, rencontres, entraides, les taraude sérieusement, c’est donc reparti en 2014 où elles casseront l’avant-dernier jour…en restant sur leur faim malgré une 35è place. Jamais 2 sans 3, elles rempilent en 2015.

Henri super coatch et + encore
Chef d’atelier chez Toyota Samoreau et commissaire de course dans l’organisation du Rallye depuis 9 ans déjà, c’est à Henri Teixeira qu’incombe la « prépa » du 4X4, un FJ Cruiser Toyota non commercialisé en France. C’est lui aussi qui gère celle des filles …stage de navigation avec boussole et règle, remise à niveau pour changer une roue ou rafistoler une fuite pour arriver au bivouac avant la nuit. Un trio complice bien rodé au fil des épreuves, teinté d’une précieuse amitié.

Debout les filles
Debout 4h, briefing-petit déjeuner 5h et départ à 6h. Nos deux gazelles compulsent la carte pour choisir le plus court parcours, celui qui totalisera le moins de km, la vitesse n’étant pas prise en compte ! Chèche, lunettes de ski, gants et pataugas, les voilà équipées pour affronter les joyeuses « galères » jusqu’au soir en priant Saint Mécano d’arriver en temps et en heure pour la remise des messages à la cyber tente et regagner leurs pénates pour éteindre les feux à 21h30.

 Retour en fanfare
Pas question de revenir à Fontainebleau avec le « rallye blues ». Et qu’importe si elles ne sont pas sur la 1er marche du podium, qu’importe si leur bolide Toyota ne remporte pas la palme de la plus belle voiture, les deux gazelles ont rempli leur contrat humanitaire le cœur sur la main, elles ont aussi tant de choses à raconter, à partager, alors, c’est fiesta avec les potes, l’équipe de Toyota Fontainebleau et… l’inscription pour le prochain rallye !

Suivez-les
Un petit mot d’encouragement fait toujours plaisir, ne manquez pas de les suivre du 21 mars au 4 avril en direct en cliquant sur ?????? et pour réagir likez leur page facebook/ les gazelles de fontainebleau