1028 Views |  2

> Dimanche 27 janvier / Les fous rires de Courbevoie

Le festival de théâtre dédié à la Comédie sous toutes ses formes, revient pour la quatrième année consécutive. Six compagnies, venues de toute l’Ile-de-France, s’affrontent dans une compétition amicale. A la clé, six « Fous Rires » décernés respectivement par le public et le jury, et remis, lors de la cérémonie de clôture, par monsieur le maire de Courbevoie, Jacques Kossowski, et la marraine du festival, la comédienne Virginie Lemoine. Au programme >

> Vendredi 25 janvier : l’ouverture du festival

La cérémonie d’ouverture, animée par les six compagnies théâtrales, pour  ensuite découvrir la comédie « le béret de la tortue », au cours de laquelle un groupe d’amis risque bien de regretter d’avoir voulu partir en vacances ! Par « Le Collectif Théâtral de Courbevoie » (92).

Au programme
Samedi 26 janvier : trois pièces sont programmées

  • 14 h 00 : « Ouz le village » de Gabriel Caldéron. Un boulevard subversif de l’enfant terrible du théâtre uruguayen, où les tabous volent en éclats ! Par le collectif « Le Safran » (75).
  • 17 h 30 : « La valse du coucou » de Jean-François May. La rencontre entre
  • un grand bavard cabotin et un taiseux du genre bourru, qui vous feront revivre, au rythme endiablé d’une valse à mille temps, les grandes répliques du théâtre et du cinéma. Par la compagnie « Stardust Théâtre » (91).
  • 21 h 00 : « Tout le monde s’aime trop » de Matthieu Gauthier. Plongée au cœur de l’année « 69 », où l’amour en France, plus libre que jamais, n’était pour certains « qu’élucubrations », tandis que d’autres criaient… « c’est extra » ! Par la compagnie « En bonne compagnie » (92).
  • Dimanche 27 janvier : deux pièces se succèderont, suivies de la cérémonie de clôture
  • 14 h 00 : « Une semaine… pas plus » de Clément Michel. Un vaudeville explosif, dans lequel un trio déjanté revisite à sa manière « l’hymne à l’amour ». Par la compagnie « La Divine Comédie » (78).
  • 17 h 30 : « La nuit des rois » de William Shakespeare. Pour clore en beauté « la fête du théâtre » à Courbevoie, rien de tel qu’une comédie romantique du plus grand dramaturge anglais. Par « Les jeux dit de la Bruyère » (78).

Cette pièce sera suivie de la cérémonie de clôture et de la remise des « Fous Rires » dont le « Fou Rire du Public » décerné par les festivaliers et le « Fou Rire du Jury » décerné par l’équipe organisatrice.
Où ?  7 Bd. A. Briand, 92400 Courbevoie

+ info www.lesfousriresdecourbevoie.fr