2711 Views |  Like

Direction LANDERNAU : rétrospective Lorenzo Mattotti jusqu’au 6 mars 2016

La Fondation Hélène & Edouard Leclerc consacre une rétrospective à l’auteur italien Lorenzo Mattotti. Ce projet vaut bien une escapade en Bretagne, le temps d’un week-end ou le temps des vacances scolaires.
J’ai vu beaucoup d’expositions de Lorenzo Mattotti, auteur de BD, illustrateur et peintre dont je suis avec attention le chemin authentique. Chaque nouvelle exposition est à la fois une découverte et une mise en abime dans un univers intime et profond. Parce que c’est bien de cela dont il s’agit de profondeur et de sens. La sensibilité de Lorenzo Mattotti s’exprime au delà des genres et des modes. L’homme traverse les époques telle une force tranquille qui avance pas à pas dans la découverte de son monde intérieur et des autres. Chaque technique utilisée est exploitée à son extrême avec rigueur et vigueur, soulignée par la douceur de son esprit éveillé sur son époque.
L’exposition s’ouvre sur Là-bas – Caboto. L’album réalisé pour les 500 ans de la découverte de l’Amérique nous plonge planche après planche, dans le périple de ce négociant et cartographe vénitien. Le dessin nous enivre et nous fait oublier le dessein de Caboto.
Mattoti dévoile ses carnets de croquis, ses recherches personnelles. On y découvre un alphabet bien à lui, composé de dessins automatiques et de codes intimement liés pour mieux reconstruire un monde imaginaire.
Les originaux de l’oeuvre réalisée avec Lou Reed, The Raven, restituent l’ambiance et l’univers sombres de Poe. Un monde de l’étrange, que Mattoti cultive dans Stigmates et Ravages. L’amour, la solitude, les anges, l’envol, l’attirance, le regard des autres, l’enfance, les figures de mode, la souffrance imposée aux hommes par les autres hommes, tout est là, sous nos yeux. L’homme nous ouvre son oeuvre avec son coeur et son regard lucide.
Un témoignage hors norme magnifiquement mis en scène.
/Rachel Hardouin

+ info : Paris-Brest Air France à partir de 50 euros + navette pour Landernau. Nombreuses chambres d'hôtel et d'hôtes à partir de 70 euros pour deux. Jusqu'au 16 mars 2016