1922 Views |  1

Grand Nettoyage de printemps : n’oubliez pas vos cachemires !

Pas question de ranger son cachemire sans l’avoir lavé délicatement. Oui, mais comment ?
Suivez le mode d’emploi d’Eric Bompard, spécialiste en la matière !
« Je vous recommande de le laver (dès que vous l’avez porté deux ou trois fois) à la main ou en machine en « programme laine », à l’eau froide, avec très peu de lessive adaptée à la laine et avec deux ou trois vêtements de la même gamme de couleurs. Ne pas utiliser d’adoucissant. Si le tricot présente des boutons, des zips ou autres accessoires, lavez-le à l’envers. L’essorage se fait sur le mode  « 500 tours » (évitez de le laisser tremper et ne surtout pas le tordre) et faites-le sécher à plat sur une serviette à l’abri de la lumière directe. Enfin, repassez au fer doux sans tirer ou le déformer. L’expérience montre que le tricot est plus beau après de nombreux lavages ».
Pour les cachemires « déjaugés » fabriqué avec cinq fils de cachemire de différents diamètres et des aiguilles espacées ce qui confère au tricot un effet souple et aéré mais particulièrement délicat, il convient donc de le laver dans un pochon en respectant les mêmes consignes, citées plus haut.
Quant à la lessive, un « spécial Laine » s’impose, dont le dernier en date « Mir Care & Repair », véritable coach anti-bouloche, prévient sa formation et élimine jusqu’à 80% les bouloches déjà formées lavage après lavage. Flacon de 5 litres, 6,99 €.

20Avril>03-3 Cachelire Mir : voisins-voisines-grand-paris