986 Views |  Like

Le Lapin Of Course !

Grillé, poêlé, en mode barbecue pour dîner gourmet, le lapin a tout bon l’été ! Facile et rapide à préparer, il est devenu la coqueluche de nos chefs et fait un malheur dans nos assiettes !

A la dernière Fashion Week, toutes folles de lui !
Entre deux défilés, top models, journalistes et modeuses n’avaient d’yeux que pour lui ! Et pour cause, la chair du lapin fait partie des viandes maigres avec de 4 à 9% de lipides et compte 150 calories pour 100 grammes. C’est l’aliment « brindille » par excellence.

Nos 3 recettes :

La nouvelle star du barbecue  La gigolette de lapin
Dans le panier
:
4 gigolettes de lapin – Le jus d’1 citron jaune – 6 branche de thym frais – 4 tomates – ½ oignon rouge ciselé – Quelques gouttes de Tabasco – 1 c. à s.de jus de citron vert – 2 branches de coriandre – huile d’olive – Sel et poivre du moulin.

Le bon dress code
Dans un plat creux, faites macérer les gigolettes avec le thym, le jus de citron, 2 c. à s. d’huile d’olive et une pincée de sel. Mélangez bien, couvrez et laissez mariner 1h à température ambiante.

>Pour la salsa de tomate, pelez les tomates, coupez la chair en petits dés, ajoutez l’oignon rouge ciselé et un peu de sel, 1 c.à s. d’huile d’olive, le jus de citron vert, le tabasco et poivre du moulin. Couvrez, réservez au frais puis ajoutez la coriandre au moment de servir. Chauffez le barbecue et faites griller les gigolettes 20’.

La recette gourmet qui en jette Le filet de lapin sauté aux raisins, lardons et noisettes
Le filet de lapin, prélevé sur le râble, est le morceau idéal des parisiennes speed qui n’ont pas le temps pour sa cuisson rapide à la poêle ou au wok. Et en version « gourmet » il va faire des ravages.
Dans le panier > 600 gr de filets de lapin > 1 petite grappe de raisin blanc coupé en deux– 100 gr de lardons –2 poignées de noisettes – 1 échalote ciselée – 5 cl de vin blanc sec – huile d’olive – sel et poivre du moulin

Le bon dress code
Répartissez les noisettes sur une plaque de cuisson et faites-les torréfier au four 15’ à 150°. Laissez refroidir et concassez-les grossièrement. Dans une sauteuse, faites revenir l’échalote 5’ dans 1c.à s. d’huile d’olive avec 2 pincées de sel, ajoutez les lardons et faites-les revenir 2’ sur feu vif. Réservez. Faites alors dorer les morceaux de lapin 2’ en les retournant une fois, ajoutez le vin blanc, les lardons et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez frémir 10’ en mélangeant une fois, puis ajoutez le raisin et prolongez la cuisson 3’. Servez avec les noisettes et un trait de poivre, accompagné de boulgour ou pâtes fraiches.

La recette exotique qui fait voyager   L’irrésistible râble de lapin aux olives vertes, pruneaux et amandes
Pas besoin de partir loin pour voyager, on sort son tajine et ses épices pour un embarquement immédiat

Dans le panier :
4 tranches de râble de lapin > 1 gousse d’ail – 2 c. à c. d’origan séché – 5 cl de vin blanc – 25 cl de bouillon – 80g d’olives vertes dénoyautées – 12 pruneaux moelleux dénoyautés – 1 grosse poignée d’amandes entières –huile d’olive – sel et poivre du moulin.

Le bon dress code
Râpez la gousse d’ail dans un plat creux avec 2c.à s. d’huile d’olive, un peu de sel et l’origan. Ajoutez les râbles, mélangez, couvrez et réservez 1h à température ambiante. Faites dorer les râbles 15’ dans une sauteuse avec 1c. à s. d’huile d’olive, ajoutez le vin blanc, mélangez puis versez le bouillon en faisant cuire 15’ à feu moyen. Incorporez olives, pruneaux et poursuivez la cuisson 5’. Faites dorer les amandes dans une poêle puis concassez-les. Servez les râbles avec sa garniture, les amandes et un tour de poivre, le tout accompagné d’une semoule aux épices.